Recevez la newsletter régionale !

« Mon Equi-Libre : Permettre aux femmes victimes de dépasser leur peur et leur vécu de violence pour retrouver leur place d’actrices et de sujets »

Le réseau Cheval & Différence du Comité Régional d’Equitation de Nouvelle-Aquitaine (CRENA) rassemble et répertorie les structures équestres pouvant accueillir les personnes porteuses de handicap ou en difficultés sociales. Il développe de nombreux projets sur la Nouvelle-Aquitaine et organisait une journée d’informations à Montlieu La Garde (17) le 19 décembre à La Maison de la Forêt.

Plus d’une trentaine de personnes ont assisté à cet après-midi qui avait pour thème les femmes victimes de violences conjugales à travers la présentation de la nouvelle action « Mon Equi-Libre »

C’est le Comité Régional d’Equitation, en collaboration avec l’association L’Escale, site La Colline (79) et la structure équestre Le Relais équestre Equinoxe, située à St Rémi (79), qui a mené cette première action-test: « ce projet a été co-construit en amont avec les participantes, avec visite de la structure équestre et rencontre de l’enseignante », explique Vanessa Combreau, chef de service du pôle Hébergement et Service de Suite de l’association. Sept séances ont été proposées aux femmes dont deux en compagnie de leurs enfants pour clôturer ce cycle: « il était important qu’elles reprennent leur place de mère auprès de leurs enfants qui ont parfois des schémas complètement altérés par la violence à laquelle ils ont assisté : donner des consignes, préserver leur sécurité… Cela permet de renforcer les liens, de partager un moment dans la confiance et le plaisir», précise Yves Decavèle, expert fédéral equi-social. Trouver une relation sans violence ni contrainte, s’autoriser à prendre du plaisir, prendre soin de soi et de l’autre, s’affirmer et donner sa confiance : tels sont les objectifs de ces séances d’activité.

Désormais, le CRENA souhaite développer cette action sur l’ensemble du territoire de la Nouvelle-Aquitaine et apporte une large contribution financière aux porteurs de projets d’où l’organisation de cette réunion d’information !

Le SAO Les 2 monts semble d’ores et déjà très intéressé pour mettre en place cette action et Mme Sandrine BONNET, de la sous-Préfecture de Jonzac diffusera, quant à elle, l’information sur le territoire.

23