Recevez la newsletter régionale !

Horse-Ball : Championnat de France Pro 2019, 6ème étape : Une étape houleuse pour les Bordelais

Pour la deuxième fois de la saison, la sixième étape du championnat de France Pro-Elite était scindée sur deux sites : les 4 équipes du « Sud » se retrouvaient le week-end dernier à Vendres (34) et les 6 équipes du « Nord » à Rosières-aux-salines (57) le 30 et 31 mars. Le BBHBC avait donc rendez-vous sous le soleil occitan. Un weekend marqué par une certaine fébrilité du côté Aquitain. Avec une défaite justifiée à la vue de leur prestation et une victoire acquise in extrémis, les Girondins n’ont pas brillé mais assurent un minimum de points. Ils gardent cependant une position favorable au classement provisoire.
Samedi, les Blanzacais étaient opposés à l’équipe de Loire-sur-Rhône (69). Seule équipe a avoir battu les Bordelais lors des matchs allers. Malgré une forte volonté de revanche, les Girondins débutent la première période en enchainant les erreurs et les pertes de balle. Les Rhône-alpins développent leur jeu sans trop de complexe et prennent rapidement les devants au score. Bousculés par leurs adversaires, les joueurs Aquitains manquent d’agressivité et d’envie sur le terrain. La mi-temps est sifflée 5 à 2 pour les Verts de Loire-sur-Rhône. La deuxième période ne dévoile pas un match plus flamboyant coté Girondin. Ils ne parviennent pas à relever leur niveau de jeu. Malgré quelques éclairs en attaque, les Rouges et Blancs ne reprennent pas le dessus. Les adversaires gèrent sereinement leur avance au score. Le BBHBC s’incline donc 9 buts à 5 face à l’équipe Rhône-alpine.
Le lendemain, le BBHBC rencontrait l’équipe d’Angers (49). Après la déception de la veille, les Girondins avaient à coeur de retrouver du jeu et de l’intensité sur le terrain. Dès l’entame du match, ils font preuve de concentration sur les premières phases défensives et d’une meilleure intensité sur les premiers ballons d’attaques. Ils retrouvent la maîtrise de la balle avec plus de précision devant le but. Les Bordelais déroulent et se positionnent au commande du score à la pause, 7 buts à 2 . Pensant avoir retrouvé leur efficacité, la seconde période sera toute autre. Les Aquitains retombent dans leurs travers et perdent plusieurs ballons. Les Angevins ne se privent pas et remontent au score tranquillement face à une défense Girondine manquant d’impact. Le BBHBC réussi à garder le score de justesse et s’impose 11 buts à 10.

Romain Depons et Thomas Pere, entraineurs de l’équipe, reviennent sur ce weekend : « Nous avons vécu une étape assez difficile comme la première étape « sudiste » à Blanquefort en début de saison. Contre Loire-sur-Rhône, nous voulions apporter un autre visage qu’au match aller, mais le résultat n’est pas là. Nous avons été plus présents qu’à l’aller, mais nous avons fait un nombre d’erreurs individuelles trop important à ce niveau. Nous avons mis moins d’envie et d’intensité que nos adversaires. Le résultat est donc logique. Dimanche, nous souhaitions avant tout que les joueurs aient envie de revenir sur le terrain avec détermination. Nous avons retrouvé cet état d’esprit lors de la première mi-temps et cela est positif. Mais nous sommes retombés dans certains de nos travers en seconde période. Après plusieurs pertes de balles, l’équipe manque de sérénité et se montre fébrile. Nous l’emportons mais avons eu chaud. Cela se joue à rien ! A nous de nous remobiliser pour travailler, et trouver une meilleure maitrise collective au sein de l’équipe. Et cela dans toutes les situations d’un match. »
Le BBHBC conserve sa place de leader au provisoire mais laisse filer des points importants.

Retrouvez le communiqué de presse02042019_CP_BBHBC_Vendres