Recevez la newsletter régionale !

Décès de Jacques Robert

Ecuyer-professeur, homme de cheval accompli, vice-président d’honneur de la Fédération Française d’Equitation, Jacques Robert, nous a quittés mercredi 15 mai 2019 au soir à l’âge de 78 ans.
Jacques Robert a grandi dans l’Ain et n’a jamais quitté sa région natale. Moniteur en 1963, écuyer-professeur en 1982, il a consacré sa carrière à l’enseignement. Excellent pédagogue, il a formé de nombreux cavaliers. Il a créé le Centre équestre des Landiers à Chambéry avec ses parents avant de le diriger puis d’oeuvrer à l’Etrier de Savoie à Aix-les-Bains avant de contri-buer au renom de la Société hippique bressane de Bourg-en-Bresse qu’il a dirigée de 1970 à 2003.
Organisateur de concours, il a cofondé le Jumping international de Bourg-en-Bresse au début des années 90. Désormais CSI 4*, le jumping attire les meilleurs cavaliers mondiaux.
Président de la commission, juge et chef de piste de hunter, Jacques Ro-bert s’est investi dans le développement de la discipline au niveau régional et national. Il a notamment contribué à la créa-tion du Printemps Style & Equitation au Parc équestre fédéral de Lamotte-Beuvron (41).
Militant de la cause équestre, il a présidé le Syndicat des Enseignants, SNCEA, de 1978 à 1988. Très vite élu au sein de la Ligue régionale, puis du Comité régional d’équitation Rhône-Alpes, il est devenu membre du Bureau de la FFE sous la prési-dence de Raymond Brousse en 1990. Membre du Comité puis du Bureau fédéral, il en est devenu vice-président.
Également mobilisé sur la qualité des compétitions offertes aux cavaliers de club, il a assuré, depuis sa création, la prési-dence du Generali Open de France Club avec la courtoisie et la diplomatie qui le caractérisaient.
Il a mis son expertise au service des cavaliers ultra-marins lors de missions techniques dans les différents DROM. Il a créé pour eux les championnats de France Outre-Mer et s’est investi dans le Mondial des clubs pour nos amis étrangers.
Très impliqué dans la vie fédérale, il a été de ceux qui ont permis le rapprochement des familles poney et cheval au sein de la grande fédération issue de la fusion des deux délégations poney et cheval en 2000. Il a contribué dans sa fonction de vice-président chargé du haut niveau à faciliter le dialogue entre toutes les disciplines et toutes les parties prenantes.
C’est pour tous ces services rendus à l’équitation qu’il a reçu les médailles de la Jeunesse et des Sports de bronze en 1981, d’argent en 1994 et d’or en 2002 et la médaille d’honneur de la FFE en 2018.
Sa gentillesse et sa disponibilité manqueront à tous.
Toutes nos pensées vont à son épouse Martine, à ses filles, à son fils, à ses petits-enfants, à son frère Michel et à ses proches à qui la Fédération Française d’Equitation présente ses condoléances attristées.
L’enterrement de Jacques Robert aura lieu mercredi 22 Mai à 10 heures à la basilique du Sacré Coeur, place du chanoine Ryonais à Bourg-en-Bresse.